De la mailing list à Twitter

Un petit article un peu provocateur sur un sujet qui sera certainement abordé à l’AG ce soir : le moyen de communication privilégié du Club.

Les mailing-lists meurent aussi

La mailing-list microclub-general@alphanet.ch est mourante. Son pouls ne bat plus que quelques fois par an, son cerveaur est occupé à d’autres choses, et de toutes façon, elle est très vieille. Ces vénérables dames sont nées à l’époque où l’e-mail était de la haute technologie, et comme on le voit ci-dessous, la notre est l’une des rares survivantes.

Google Trend de ”Mailing List”

Laissons-la mourir dignement avant que quelqu’un se demande ce que font ces hommes dans la force de l’âge avec un système de communication totalement fermé, hébergé sur un serveur confidentiel… Même sa soeur cadette http://groups.google.com/group/microclub espagnole est sourde et muette à mes tentatives de réanimation.

La vogue des blogs

Depuis 2 ans notre site/blog est puissamment propulsé par WordPress, le CMS le plus en vogue du moment. Il contient “déjà” 148 articles et a reçu 190 commentaires, dont une bonne moitié par des gens qui ne sont pas membres du club.

Voici d’abord le nombre de visites reçues par mois:

Et voici les pages ayant reçu plus de 100 visites au total (une misère…) :

Titre Visualisations
Home page More stats 3 334
LES SACS D’ARGENT More stats 1 009
Python More stats 357
Membres More stats 297
Conférences More stats 292
Stuxnet More stats 279
DropBox et Wuala: le cloud s’enrichit More stats 205
Vanne thermostatique électronique More stats 197
Agora More stats 185
Twitter, le retour… More stats 165
Fête de l’informatique rétro à l’EPFL More stats 162
Festival Robotique EPFL More stats 145
Bricobot More stats 140
Projet « Barrette » livrable! More stats 109
Historique More stats 101

Mais il a peut-être échappé à certains:

  1. que tout membre du club peut y publier des articles ou participer à la gestion du site sur simple demande
  2. que les commentaires sont ouverts à tous, mais modérés automatiquement (pour éviter le spam) et manuellement (pour éviter les emm…, mais on en a pas eu jusqu’ici)
  3. mais surtout que les commentaires étant attachés aux articles ou pages et organisés hiérarchiquement, ils forment une arborescence tout à fait comparable à un forum.
  4. que les 10 derniers commentaires sont listés et accessibles dans la colonne de gauche
  5. que ce flux RSS (il était un peu caché il est vrai) permet d’être informé de tout nouveau commentaire

Bref, les commentaires sur microclub.ch permettent de faire ce qu’on faisait sur la mailing-list, et se rapprochent même d’un forum.

Alors pourquoi pas un forum ?

Les avantages d’un forum, c’est qu’on peut EMPECHER les non-membres de voir ce qu’on fait (ou pas) au Microclub, leur INTERDIRE de participer s’ils ne sont pas inscrits, donc les OBLIGER à nous supplier à genoux pour avoir le droit de bénéficier du privilège de contribuer à nos activités. (En fait on peut aussi faire tout ça avec WordPress, mais je ne veux pas y penser…)

Sérieusement, un forum ça fait sens quand on a des milliers d’utilisateurs qui pondent des centaines de contributions sur des dizaines de thèmes chaque jour. J’ai donc ajouté bbPress à notre installation WordPress, ce qui fait que nous avons désormais un forum. Essayons. Voyons si ça mord. (Note de l’administrateur: le forum, inutilisé est désactivé 10.12.2014)

Mais je n’y crois pas, parce que les tendances sont catégoriques : les forums sont sur le déclin, alors que les blogs se maintiennent :

Google Trends de “mailing list (invisible…), forum (rouge), blog (orange) et twitter (vert)

Ce qui va faire un malheur dans les prochaines années, c’est …

Twitter

Comme je l’ai expliqué il y a un an, Twitter est un système de communication hyper pratique, mega efficace, giga rapide tout en étant ultra simple. J’ai plus le temps d’expliquer tout ça ici, juste de vous donner un conseil :  créez-vous un compte twitter, abonnez vous à http://twitter.com/#!/goulu/microclub-2 et on en reparle dans une année…

Goulu

Tombé dans la science et l'informatique quand j'étais petit. Maintenant, je m'intéresse à l'avenir car c'est là que j'ai l'intention de passer le reste de ma vie.

Une pensée sur “De la mailing list à Twitter

  • 25 novembre 2011 à 11:57
    Permalink

    Voici le mien:

    Notre liste a périclité faute de combattants, usure du temps peut-être…

    Mais le principe de la liste, est, pour moi, ce qui se fait de mieux:

    1. Principalement parce c’est hyper-simple à utiliser: tu envoie un message à la liste et tous ceux qui y sont abonnés le reçoivent. Ceux qui veulent y répondre le font par le même canal. Le résultat c’est que tu vois passer tous les messages et que tu ne peux pas en rater un. Su un sujet ne t’intéresse pas, tu peux effacer directement le message arrivant grâce à son titre (objet). Tu peux aussi conserver les messages pour un usage ultérieur et les classer dans ta messagerie.

    Avec un forum ou un blog, tu dois aller sur un site, ce n’est pas automatique, souvent tu dois t’identifier (du temps perdu), ensuite tu as les titres des messages et tu peux les lire.
    Le plus ennuyeux si tu fais partie de plusieurs blogs, c’est que tu dois constamment aller dessus pour voir s’il n’y a pas du neuf que tu n’aurais pas vu passer. Le flux rss, j’en ai un qui arrive chez moi, est énervant car tu reçois l’annonce qu’un nouveau message est arrivé sur le blog mais pas le message lui-même. C’est presque du spam parce qu’en plus d’une seule ligne qui t’annonce le message, tu en as au moins 10 qui te donnent, A CHAQUE FOIS, les condition d’accès, comme se désabonner, etc. C’est hélas ce qui m’énerve dans les softs standards de fabrication de sites web: tu es obligé de tirer avec toi des automatismes, souvent en anglais, qui encombrent les écrans, les messageries et les canaux du net.

    2. Tous les forums et blogs sont fabriqués avec le même moule: une base de donnée où les messages sont classés et archivés. C’est bien pratique pour alimenter une base d’adresses, de connaissances et d’habitudes indispensable pour faire du business. Ces infos ont de la valeur et c’est souvent ça la contrepartie de la gratuité d’un tel service. D’une part le propriétaire peut se faire du pognon en vendant ces infos à ceux qui en ont besoin, d’autre part, le trafic ainsi généré sur un tel site peut rapporter du pognon grâce à de la publicité.

    Alors ça on s’en fout, et bien-sûr je ne soupçonne pas le Microclub de vouloir se faire du pognon sur notre dos, je parle de manière générale.

    Mais ce qui m’embête le plus, c’est l’archivage. Je pose une question qui a durée de vie limités, c’est du temps réel. J’écris peut-être trop vite, surtout si c’est une réponse qui m’échauffe les oreilles, et je ne veux pas que ma prose se retrouve dans une base de données, surtout si en plus elle peut être indexée par gogolle. Sinon je dois me donner de la peine, bien choisir mes termes, nne pas faire de fautzes de frâpe ou d’ortaugrafe, etc… En résumé, le dialogue de cette sorte n’a plus aucune spontanéité et je dirais même qu’il est dissuasif.

    Que cherche-t-on en définitif ?

    Le moyen de rester en contact, de se poser des questions, de donner son avis, annoncer des trucs, etc. Et pour ça, si on veut vraiment rassembler du monde, il y a deux conditions:

    1. N’avoir QU’UN SEUL lieu où se retrouver. Au Microclub, l’erreur a été, dès le départ, de créer plusieurs listes spécialisées où personne ne savait où écrire pour trouver du monde.

    2. Il faut que TOUT LE MONDE voit passer TOUS les messages, même ceux qui ne l’intéressent pas à-priori. C’est avec ça qu’on peut faire venir des gens dans une activité qui ne les intéresse a-priori pas. Si tu ne t’intéresses pas à la robotique, tu n’auras pas l’idée d’aller sur un blog qui en parle. Tandis que si tu vois passer des messages qui parlent de robotique, tu peux les effacer, mais tu peux aussi les lire ce qui peut t’inciter à t’intéresser à la robotique.

    C’est l’erreur de Bricobot et c’est une des raisons, de son manque de succès. La robotique, c’est déjà un domaine spécialisé. Si en plus te fais un site qui ne parle que de robotique pour les gamins, c’est encore plus spécialisé. Donc ça fait encore moins de “clients” potentiels. De mon point de vue, et c’est pour ça que j’adhère totalement à l’idée de tout grouper sous le chapeau du Microclub, il faut que tous ceux qui y participent voient passer TOUS les messages. Et non pas seulement ceux qui les intéressent au départ.
    Surtout, ne pas faire l’erreur habituelle de vouloir créer des “chapelles” spécialisées. Si les échanges deviennent trop conséquents, peut-être faudra-t-il le faire un jour, c’est possible. MAIS PAS AU DEPART. Car là il faut ratisser le plus large possible afin de créer une taille critique susceptible de s’auto-entretenir.

    Conclusion:
    Je fais partie de pas mal de listes, blogs et forum et ce que j’ai évoqué ci-dessus est vraiment le fruit de mon expérience (des décennies d’activité). A chaque génération on ré-invente la roue. C’est bien pour les avancées techniques, c’est moins bien pour les erreurs qui se répètent ad-eternam, génération après génération. Par exemple, si chaque génération pouvait ne pas faire les mêmes erreurs que la précédente, il n’y aurait plus de guerres. Eh bien non, chaque “bleu” repart à la guerre la fleur au fusil, et en revient laminé, comme les jeunes qui se sont retrouvés au Viet-Nam ! Il y avait même ds volontaires… En Irak aussi d’ailleurs, en Afghanistan aussi, en 39-45 idem, en 14-18 idem. Avant je ne sais pas…

    Bref, en un mot comme en mille, si le but de toute cette discussion c’est qu’on se trouve un coin sympa, gratuit et facile à utiliser pour discuter, C’EST UNE LISTE QU’IL NOUS FAUT !

    Electronic-microinformatic-robotic-amitiés (et même radioamateurs-hic…)
    michel vonlanthen, quelqu’un qui vous veut du bien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.