“Disparition Programmée” au musée Bolo

Philippe Gillet, Vice-Président pour les affaires académiques de l’EPFL,

Yves Bolognini, Fondateur du Musée Bolo et Président de la Fondation Mémoires Informatiques

ont l’honneur de vous inviter au Vernissage de l’exposition

Disparition Programmée

Mercredi 9 novembre 2011

Forum Rolex, Rolex Learning Center, EPFL17 h 30

Accueil

  • Philippe Gillet, Vice-Président pour les affaires académiques de l’EPFL
  • François Marthaler, Conseiller d’Etat, Chef du département des infrastructures de l’Etat de Vaud

Intervenants

  • Martin Vetterli, Doyen de la Faculté Informatique et Communications de l’EPFL : L’ère digitale, et ensuite ?
  • Niklaus Wirth, Professeur honoraire de l’ETHZ : Early Programming Languages
  • Jean-Daniel Nicoud, Professeur honoraire de l’EPFL : Technologie, que de progrès !
  • Giovanni Conti, Directeur de l’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication : L’évolution des besoins en informatique
  • Yves Bolognini, Fondateur du Musée Bolo, Président de la Fondation Mémoires Informatiques : Disparition_Programmée : pourquoi une enquête ? (cliquez sur ce lien pour plus d’infos sur l’exposition)

18 h 45

  • Apéritif

18 h 45 – 20 h

  • Visites guidées s de l’exposition au Musée Bolo (bâtiment Inf)

Cette invitation ne fait pas office de carte d’entrée

inscription obligatoire à l’adresse : www.bolo.ch/2011

Goulu

Tombé dans la science et l'informatique quand j'étais petit. Maintenant, je m'intéresse à l'avenir car c'est là que j'ai l'intention de passer le reste de ma vie.

3 pensées sur ““Disparition Programmée” au musée Bolo

  • 13 novembre 2011 à 20:40
    Permalink

    Formidable aventure de l’informatique ! La Suisse y a aussi joué un rôle important. La présentation du musée Bolo est très originale, et n’a rien à voir avec les musées traditionnels qui exposent des éléments poussiéreux ! Un fil rouge originale nous plonge dans ce milieu qui finalement n’est pas si vieux, car la plupart des protagonistes sont encore vivants ! Est ce que les informaticiens ont un secret pour vivre longtemps ? On le leur souhaite …
    Mais surtout je vous encourage à visiter ce musée.

  • 13 novembre 2011 à 21:02
    Permalink

    Excellente expo, mais ça fait drôle de voir un bon bout de sa jeunesse dans un musée…

    En particulier, j’ai appris et apprécié à cette expo l’anecdote sur Seymour Cray : ayant appris qu’Apple avait acheté un Cray pour concevoir le prochain Mac, il a dit qu’il allait acheter un Mac pour concevoir le prochain Cray ! 😀

  • 17 novembre 2011 à 18:12
    Permalink

    Si vous avez manqué cet évènement, sur le site http://www.bolo.ch, vous avez depuis peu des liens aux transparents projetés par les conférencier, et à la vidéo complète des conférences (plus les articles de presse que vous avez déjà lus).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.