esFresh, l'usine à clips

Depuis que Pandora boude l’Europe, je cherche un autre service permettant d’écouter de la chouette musique en ligne. J’en ai trouvé quelques uns (listés sur Techcrunch):

  • finetune est assez proche dans le concept, propose un magnifique widget basé sur le tout nouveau Apollo, mais la musique suggérée s’écarte souvent du style de départ
  • iLike est un complément de iTunes qui suggère des morceaux semblables à celui que vous écoutez dans iTunes. Sympa, vais regarder ça plus en détail
  • last.fm est le plus “social” des systèmes, l’idéal pour trouver des infos complètes sur les artistes et en découvrir de nouveaux sur la base de ceux qu’on aime déjà. Hélas, les possibilités d’écoute en continu sont trop limitées.

Mais la découverte dont je veux vous présenter ici, c’est esFresh, qui se définit lui-même ainsi :

esFresh.com= + +

esFresh est un site d’un nouveau type : c’est un “mashup” qui produit son contenu en combinant celui d’autres sites. Le principe d’esFresh est simple, efficace et redoutable:

  1. en entrant un nom d’artiste sur esFresh, une recherche est effectuée sur Last.fm pour trouver les titres de ses morceaux musicaux
  2. puis une recherche de ces titres est faite sur YouTube pour trouver les vidéos avec ces titres. L’idée est que les vidéoclips musicaux disponibles sur YouTube sont soit légaux, soit pas encore aussi pourchassés que les MP3 pirates, donc on en trouve pas mal.
  3. esFresh liste alors tous ces clips, ce qui permet de les écouter ou voir à volonté. Et en cliquant sur un p’tit bouton, esFresh va même chercher les paroles du titre correspondant sur LyricWiki.org.

Je reviendrai sur le “mashup” un concept très puissant qui devrait faire des vagues sur le web dans les prochaines années.

Goulu

Tombé dans la science et l'informatique quand j'étais petit. Maintenant, je m'intéresse à l'avenir car c'est là que j'ai l'intention de passer le reste de ma vie.

Une pensée sur “esFresh, l'usine à clips

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.