Serveur NTP

Accueil Forums ESP8266 / ESP32 Serveur NTP

Mots-clés : , , , , ,

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #2839
    Jean-Marc Paratte
    Participant

    Dans l’exemple DHTserverNTP.ino, il est proposé d’utiliser le serveur distant “time.nist.gov” (ligne 15):

    const char* ntpServerName = “time.nist.gov”;

    Puis dans la routine “getWifiTime()”, il est demandé la résolution DNS du serveur distant.

    Je propose en remplacement et pour autant que cela fonctionne dans son propre environnement, de remplacer l’usage d’un serveur distant par le serveur NTP fréquemment disponible dans son propre routeur Internet, en remplaçant la ligne

    WiFi.hostByName(ntpServerName, timeServerIP);

    par

    timeServerIP = WiFi.gatewayIP();

    L’acquisition du datagramme NTP est ainsi beaucoup plus rapide puisqu’il n’y a plus besoin de la résolution de nom DNS, et que le recours fréquent à un serveur distant est fortement déconseillé car les services DNS sont saturés par des requêtes trop fréquentes et doivent déconnecter les utilisateurs.

    #2840
    Jean-Marc Paratte
    Participant

    J’ai également essayé la technique présentée ci-dessus avec mon téléphone portable Android et la connection WiFi partagée. Pour cela j’ai installé l’application “Time Server” depuis le PlayStore Android. Et ça fonctionne! Toutefois avec une petite restriction puisque selon les dires de l’auteur de l’application mentionnée, il n’est pas possible d’utiliser le port officiel NTP 123, cela est interdit par Android. J’ai utilisé un port alternatif chois aléatoirement par l’application.

    #2846
    Rolf Ziegler
    Maître des clés

    Merci Jean-Marc, très bonne astuce pour réduire le trafic longue distance !

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.