Sep 25

40ème anniversaire du Microclub, 24 septembre 2016 à Renens

Pour notre 40ème anniversaire, une quarantaine de personnes se sont retrouvées au Refuge du Censuy à Renens pour un Repas-Expo. Ce fut l’occasion de retrouver quelques membres fondateurs, d’anciens présidents, ainsi que les membres actifs actuels. Durant l’apéritif, le discours de notre président Rémy et un historique de notre club par Yves nous a permis de revivre 40 années de passion pour l’informatique. Les intenses discussions ont continué durant tout le savoureux repas. 

Une exposition de quelques anciens projets nous a permis de revivre 40 années d’évolution électronique et informatique.

Discours du président, Rémy Pilliard

Discours de l’historie du club, Yves Masur

 

Sep 16

Vitesse IO sur module ESP8266

Les modules ESP8266, devenu très populaires vu leurs prix et esp8266-e08performances, peuvent provoquer quelques questions si l’on n’est pas habitué aux processeurs ARM. Le processeur (ARM) de l’ESP8266  exécute les instructions à 80Mhz (la fréquence peut-être doublée par soft). Si l’on utilise l’environnement de programmation (IDE) Arduino, ainsi que les routines populaires Arduino, on peut rencontrer quelques surprises quant à la vitesse d’exécution des fonctions digitalWrire() si on la compare à un processeur traditionnel (AVR/Microchip). Ces processeurs peuvent générer un signal carré d’une fréquence de la moitié de la fréquence oscillateur (moyennant que l’on ne fasse rien d’autre pendant ce temps. Le processeur ESP8266 programmé dans Arduino génère un signal de 160khz. Ce que l’on oublie dans notre cas, c’est que la vitesse GPIO d’un processeur ARM doit-être définie en début de programme. Ceci est le cas si l’on programme sous Linux ou GNU mais ne l’est pas avec l’environnement Arduino, la vitesse GPIO ayant été défini lors de l’intégration ESP. On ne sait donc pas quelle vitesse a été choisie!

Regardons donc plus en détail la vitesse Entrées/Sorties de l’ESP8266.

 

1. Test digitalWrite() dans loop. Nous obtenons une impulsion de 450ns tous les 6.24us, pas étonnant, on ne sait pas ce que fait Arduino en dehors de la routine loop(), fréquence du signal obtenu, 160khz.

2. Test digitalWrite() avec while(1) dans setup, on évite ainsi le temps perdu par l’implantation Arduino, pas de surprise, on obtient un signal carré de 2x 450ns = 1.11Mhz

3. En connaissant un peu ARM, on peut s’imaginer qu’il existe une librairie plus efficace qui permet de changer l’état des GPIO directement. Une librairie gpio.h est disponible sous ESP8266/ARDUINO. Cette libraire permet d’écrire directement dans les registres. Il existe un registre CLEAR et un registre SET utilisés dans les tests qui suivent. Il suffit de mettre le bit correspondant au GPIO 1 et le tour est joué.

GPIO_REG_WRITE(GPIO_OUT_W1TS_ADDRESS, 1 << PIN); // pour SET de l’IO (PIN)

GPIO_REG_WRITE(GPIO_OUT_W1TC_ADDRESS, 1 << PIN); // pour CLEAR de l’IO (PIN)

 

Même test que pour 1/2 ci dessus. Dans loop, on obtient une impulsion de  110ns tous les 5.54us

4. Comme dans .2, nous faisons une boucle infinie, impulsion de 88ns tous les 176ns donc 5.68mhz

Il est possible que l’on puisse encore optimiser plus la routine IO en changeant la vitesse GPIO. Je ne l’ai pas essayé ici.

A retenir, la gestion GPIO sur Arduino n’est pas optimale pour ESP8266 (à tester pour les processeurs AVR également). Par contre si l’on veut faire une routine I2C ou UART soft, on a intérêt à utiliser les fonctions GPIO et non pas ceux de la librairie Arduino.

 

Plus de détails sur le module ARM/WIFI ESP8266 lors de notre prochaine conférence le 7.10.2016

Rolf Ziegler Sept. 2016

Code utilisé pour le test fast_io.zip

Août 27

40ème Anniversaire du Microclub 24 Septembre 2016

Programme de la journéelogo-40-ans

  • 11:00 Apéritif
  • 11:45 Partie officielle
    • Discours du président (Rémy Pilliard)
    • Histoire du club (Yves Masur)
  • 12:30 Repas (sur inscription)
  • Petite exposition de 40 ans d’activité des membres
  • 16:30 env. fin des festivités
Exposition:
Système Crocus, Marcel Bruchez
Robots PIC 2000, Maurice Wuillens
Dauphin, Crocus et autres, Jean-Daniel Nicoud
Modem 300 Baud, Yves Masur
Horloge PIC, Christian Haeberli
Interfaces Centronics, Alain Tornare
Lecteur de bandes perforées, Jean-Marc Paratte (invité)
Système Z80 + INTEL 8052, Rolf Ziegler
Attention, l’accès au refuge n’est possible que pas le sud, le passage sous-voies (OBI) étant actuellement fermé.
Prévoir également de la monnaie pour le parking qui est semble-il payant (50ct (3h) puis 1.-/h).
rolfz 20.9.2016(mise à jour)

Août 10

Archive de magasines, nostalgie 40 ans du microclub

Revivre les années 80 et le début des PC’s en lisant les magasines de l’époque c’est possible gratuitement sur:

computer-magazine

rz 10.08.2016

Juil 28

Le réseau du Microclub (1985), nostalgie 40ème

micro-net

Le réseau Micro-Net des 1985 permettait aux membres de communiquer bien avant l’age d’Internet et du WEB….

Articles plus anciens «